Catégories
Médecine > Santé > Paramédical > Hygiène

Combien de temps faut-il pour qu’une intoxication alimentaire s’installe ?

Nous savons tous que les symptômes d’une intoxication alimentaire ne se développent pas instantanément. Alors, combien de temps faut-il pour qu’une intoxication alimentaire s’installe ? Habituellement, les signes d’inconfort apparaissent dans les 4 heures à 2 jours qui suivent la consommation d’aliments contaminés. Pour en savoir plus, poursuivez votre lecture…

Les termes, « intoxication alimentaire » et « maladie d’origine alimentaire » signifient une seule et même chose. Ils font référence à tout type de problème médical qui découle de la consommation d’aliments et de boissons contaminés. Les causes fondamentales de l’intoxication alimentaire sont donc des microbes pathogènes, et non des substances véritablement chimiques ou toxiques. Diverses souches de bactéries sont responsables de la majorité des maladies d’origine alimentaire, tandis que d’autres résultent de l’attaque de virus, de champignons et de parasites. En conséquence, le délai d’apparition d’une intoxication alimentaire diffère d’un patient à l’autre.

Durée de manifestation d’une intoxication alimentaire

Tenant compte du fait que les germes nocifs sont présents librement dans l’environnement, il est difficile des empêchés de pénétrer dans les aliments consommables. Les aliments à haut risque sont les légumes frais, les fruits, les crevettes, le poisson, les produits de la volaille et la viande. Les chances d’entrer en contact avec des bactéries pathogènes sont plus grandes s’ils sont consommés crus ou sous une forme insuffisamment cuite. De plus, les enfants et les personnes âgées ayant un système immunitaire faible sont plus sensibles aux intoxications alimentaires que les adultes en bonne santé.

Des douleurs sévères à l’estomac accompagnées de nausées et de vomissements, se manifestant dans les 4 à 6 heures suivant la consommation de salades de légumes ou de fruits de mer contaminés, sont des signes suspects d’intoxication alimentaire. Mais il est surprenant de savoir que les symptômes d’une maladie d’origine alimentaire se manifestent également après un ou plusieurs jours de consommation de poisson et de viande crus. Très rarement, le délai d’apparition de l’intoxication alimentaire dure des mois ou des années. Alors, combien de temps faut-il pour qu’une intoxication alimentaire se manifeste physiquement ? Eh bien, la réponse dépend de la quantité d’aliments contaminés (ou de germes) ingérés et du type d’organisme présent dans l’article comestible.

Les bactéries ou autres microbes pathogènes après avoir pénétré dans l’organisme via les aliments s’établissent dans le tube digestif puis se multiplient rapidement pour augmenter leur population. Ils produisent alors des toxines qui provoquent des effets néfastes sur la santé ou attaquent directement les organes internes, ce qui entraîne des symptômes graves. Ainsi, l’apparition de symptômes notables survient quelque temps après l’ingestion de l’aliment. Ce laps de temps entre l’ingestion d’aliments contaminés et la manifestation des signes cliniques est appelé période d’incubation de l’intoxication alimentaire. La durée de la période d’incubation est utile pour déterminer l’organisme occasionnel à l’origine de la toxi-infection alimentaire.

Dans le cas où, la période d’apparition de l’intoxication alimentaire se situe quelque part entre 4 et 6 heures, Staphylococcus aureus et Bacillus cereus sont les organismes suspectés de causer des maladies d’origine alimentaire. En revanche, la période d’incubation de l’intoxication alimentaire est plus longue (environ 12 heures à un jour ou plus), si elle est causée par l’ingestion des bactéries Salmonella, Clostridium botulinum, C. perfringens et Vibrio parahaemolyticus. L’intoxication alimentaire à E. coli nécessite environ 3 jours pour l’apparition de signes notables.

temps pour une intoxication alimentaire

Symptômes et traitement de l’intoxication alimentaire

Les symptômes légers de l’intoxication alimentaire restent quasiment les mêmes, quelle que soit la souche bactérienne à l’origine de cette affection (sauf dans certains cas). Les signes typiques de cette affection temporaire sont des maux d’estomac, des crampes abdominales, des selles fréquentes, des vomissements, des maux de tête et une température élevée (indiquant une infection). Un cas exceptionnel est celui de l’ingestion de C. botulinum, qui s’accompagne de complications graves, telles qu’une vision trouble, une difficulté à avaler les aliments, des anomalies respiratoires et, parfois, la mort.

Dans la plupart des cas, les symptômes de l’intoxication alimentaire disparaissent d’eux-mêmes en quelques jours, alors que pour certains, la maladie peut persister jusqu’à 10 jours. Les patients qui présentent des symptômes d’intoxication alimentaire pendant 3 jours consécutifs doivent consulter un médecin. Le traitement de cette maladie est axé sur la gestion des problèmes d’inconfort, tandis que le système immunitaire de l’organisme lutte contre les agents pathogènes. Une approche thérapeutique rapide consiste à s’hydrater en buvant beaucoup de liquides sains. Si nécessaire, des antibiotiques seront recommandés pour traiter les cas d’intoxication alimentaire bactérienne.

Chaque année, de nombreuses personnes meurent à cause de maladies d’origine alimentaire. Par conséquent, il est toujours préférable de la prévenir plutôt que de traiter les symptômes d’inconfort plus tard. Manger toute sorte d’aliments pourris, qu’il s’agisse d’un plat cuit ou d’un légume cru, est strictement déconseillé. Maintenir l’hygiène au moment de la manipulation, de la cuisson, de la consommation et de la conservation des aliments sont les conseils de base pour éviter les maladies d’origine alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *