Vidéos du Net

Quel shampoing utiliser ? Comment choisir le bon shampoing pour vos cheveux ? Certes, la gamme de choix possible est énorme, avec des étagères remplies de détergents capillaires de tous types et de toutes marques. Dans notre boutique en ligne, nous avons facilité ce choix en sélectionnant uniquement des produits de qualité, afin de pouvoir satisfaire les besoins des salons les plus exigeants et, en général, de tous ceux qui aiment prendre soin de leurs cheveux avec des produits hautement professionnels. Mais l’éventail de choix reste énorme dans la catégorie de notre e-commerce dédiée aux shampoings. Quels sont les facteurs à prendre en considération pour choisir le bon shampoing ? Nous le verrons dans ce guide complet, dans lequel nous parlerons à la fois des caractéristiques des meilleurs shampoings et des caractéristiques des cheveux qu’ils sont appelés à nourrir.

Comment choisir son shampoing ? Commençons par leur composition

Nous utilisons du shampoing capillaire trois, quatre fois, voire plus, chaque semaine, mais dans la plupart des cas, nous savons très peu de choses sur sa composition réelle. Pourtant, cet aspect est central pour choisir le meilleur shampoing capillaire, et plus particulièrement pour le nettoyant idéal pour vos cheveux. Savoir interpréter correctement l’étiquette d’un shampoing, c’est comprendre à quel point ce produit peut nous aider à avoir des cheveux propres, doux et brillants, mais aussi combien il peut vous aider à avoir un cuir chevelu sain, sans altérer le film hydrolipidique qui le protège.

De ce point de vue, choisir le bon shampoing est aussi une question de santé, notamment pour celles qui se lavent les cheveux très souvent, sans toujours pouvoir ménager une journée de pause entre un shampoing et un autre. Il est donc important de choisir des lessives capillaires non agressives, ou les moins agressives possibles, qui ne contiennent donc pas de substances telles que le Sodium Lauryl Sulfate (indiqué sur l’étiquette par le sigle SLS ) et le Sodium Laureth Sulfate ( SLES ). Une autre substance qui pourrait irriter le cuir chevelu et doit donc être évitée est le parabens.

choix shampoing

Un aspect à ne pas négliger : le pH du shampoing

On entend souvent parler du pH du shampoing. Mais qu’indique cette valeur ? Pour comprendre quel est le bon pH pour un shampoing, il est nécessaire de connaître quel est le pH de nos cheveux. Il arrive donc que nos cheveux aient un pH nettement acide, égal à pH 3,67. Le cuir chevelu, quant à lui, a un pH moins acide, égal à pH 5,5.

A lire aussi :   Le maquillage de qualité haut de gamme vaut-il vraiment la peine ?

A partir de ces valeurs de base, il est possible de choisir le pH du shampooing idéal pour vos cheveux, également en fonction du traitement que vous souhaitez effectuer. En général, les shampooings normaux ont un pH acide qui ne dépasse pas 5,5 du cuir chevelu afin de ne pas provoquer de déshydratation des cheveux ni d’irritation de la peau. Dans certains cas, cependant, dans les salons, on a tendance à utiliser des détergents plus acides, afin de restaurer les cheveux après avoir utilisé des produits particulièrement alcalins pour la décoloration et la teinture.

Comment choisir le shampoing parfait ? À chaque cheveu son nettoyant

Nous avons vu les principaux facteurs à prendre en compte lors de l’analyse d’un shampoing. La prochaine étape est évidemment celle qui consiste à évaluer le type de cheveux, en partant du principe que chaque cheveu a des besoins différents.

  • Cheveux normaux et lavages fréquents : dans ce cas le choix doit se porter sur un shampooing délicat, spécialement formulé pour être utilisé souvent sans irriter le cuir chevelu.
  • Cheveux cassants : de nombreuses personnes ont des cheveux cassants et extrêmement fins. Ici alors il faudra se tourner vers un shampoing fortifiant, caractérisé par une composition nettement grasse visant à renforcer la couche protectrice du cheveu.
  • Cheveux secs : en général, les shampoings pour cheveux secs partent des mêmes caractéristiques que les produits pour cheveux fragiles. Cependant, leur composition présente des substances particulières caractérisées par une forte action hydratante, qui part du cuir chevelu.
  • Cheveux gras : choisir le bon shampoing lorsqu’il s’agit de cheveux gras est crucial. Un mauvais choix peut en effet conduire à une aggravation, et donc pousser à des lavages plus fréquents, avec une nouvelle aggravation de la situation. Il est donc bien préférable de choisir immédiatement un shampoing pour cheveux gras ayant une action normalisante sur la production de sébum, afin de pouvoir résoudre rapidement le problème en rétablissant le pH acide du cuir chevelu.
  • Cheveux pelliculaires : les pellicules sont un inconfort qui touche de nombreuses personnes, et qui doit être combattu avec le bon shampoing. Dans de nombreux cas, ceux qui souffrent de pellicules tentent de les résoudre avec des shampooings commerciaux très agressifs, mais finissent par augmenter encore les démangeaisons et donc la desquamation du cuir chevelu. Mieux vaut donc bien choisir avec soin et immédiatement un shampoing antipelliculaire de qualité, éventuellement accompagné d’un traitement contre les affections séborrhéiques.
  • Cheveux crépus : il y a ceux qui sont naturellement enclins à avoir les cheveux crépus, comme ceux qui obtiennent ce résultat après des mois de mauvais traitements infligés à leurs cheveux. Pour retrouver des cheveux sains, coiffables et nourris, et dire adieu à l’effet paille détesté, c’est une bonne idée d’utiliser un shampooing anti-frisottis délicat, nourrissant et réparateur, souvent enrichi de substances.
  • Chute de cheveux : la chute des cheveux peut être causée par de nombreux facteurs différents. Dans de nombreux cas, il est cependant possible d’agir rapidement contre ce problème avec des produits spécifiques, à commencer par l’utilisation de shampooings anti-chute ciblés, dont l’action doit généralement être intégrée à des lotions et des traitements ciblés.
  • Cheveux colorés : ceux qui souhaitent préserver la brillance et la santé des cheveux colorés doivent utiliser des shampooings spéciaux, afin d’éviter l’apparition de nuances indésirables. Les shampooings pour cheveux colorés préservent la couleur plus longtemps, évitant ainsi le redoutable effet terne.
A lire aussi :   Comment appliquer l'huile de ricin sur sa barbe

En plus de ces facteurs, comme prévu, lors du choix du shampooing, il est également bon de prendre en compte d’autres aspects, comme la fréquence de lavage, la longueur des cheveux, etc.

Avez-vous trouvé quel est le shampoing parfait pour vos cheveux ? Utilisez les filtres de notre e-commerce pour choisir le type de cheveux, le besoin, le prix et la formulation. Avec votre parapharmacie numéro 1 en Tunisie, TunisiePara trouver le nettoyant capillaire idéal sera un jeu d’enfant !

A LIRE AUSSI

Coiffure petite fille, simple et rapide, pour une fête

Chiara de Pélauquin

7 produits de maquillage et de beauté à double usage dont vous avez besoin

Chiara de Pélauquin

Masque au blanc d’œuf et pellicules : utilisation dans le soin du cuir chevelu

Marie Héléne Girauard

Laissez une réponse à