Vidéos du Net
Santé > Paramédical > Hygiène

Comment se débarrasser des ganglions lymphatiques gonflés

Les ganglions lymphatiques gonflés ne sont pas une maladie en soi, mais ils indiquent qu’il existe un trouble sous-jacent. Par conséquent, pour s’en débarrasser, vous devez effectivement éliminer la cause sous-jacente. Parcourez l’article et vous arriverez à savoir comment se débarrasser des ganglions lymphatiques gonflés.

Un ganglion lymphatique a une petite structure en forme de haricot composée de cellules groupées – lymphocyte et macrophage. C’est l’effort combiné de ces deux cellules qui vous protège de divers intrus indésirables, qui peuvent autrement causer des dommages au corps. Les ganglions lymphatiques se trouvent en groupes et sont situés dans différentes parties du corps. Les zones où l’on détecte le plus souvent des ganglions lymphatiques gonflés sont le cou, l’aisselle, l’aine et sous le menton.

Causes

L’une des principales causes est l’infection qui peut être déclenchée par une attaque virale, fongique ou bactérienne. L’emplacement des ganglions gonflés peut vous donner une indication sur la cause qui a déclenché l’infection. Par exemple, le gonflement des ganglions lymphatiques du cou est le plus souvent déclenché par un rhume, une infection des voies respiratoires, la rougeole, les oreillons, un abcès dentaire, etc. Un ongle incarné ou toute forme d’infection affectant le pied, l’aine ou les organes génitaux provoquent une hypertrophie des ganglions lymphatiques de l’aine. Une infection secondaire sur une plaie ou une blessure dans les bras et les mains entraîne un gonflement des ganglions lymphatiques dans l’aisselle. Les personnes souffrant de maladies auto-immunes comme le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde peuvent en avoir à différents endroits du corps. Il peut s’agir d’un symptôme de certaines formes de cancer comme le lymphome ou la leucémie. Dans ces cas, ils sont difficiles à toucher et immobiles.

Traitement

Lorsque vous consultez un médecin, il essaiera d’abord d’identifier la cause sous-jacente, puis de mettre en place un traitement. Une infection bactérienne des voies respiratoires, de l’oreille interne ou de la dent est traitée à l’aide d’antibiotiques adaptés. Des médicaments anti-inflammatoires sont également administrés pour réduire le gonflement. Une infection virale comme le rhume ne peut être traitée par des antibiotiques. Dans ce cas, les médecins réduisent les symptômes comme la fièvre et la douleur à l’aide de paracétamol. Les médicaments contre la toux sont administrés pour soulager la toux. Les infections graves, comme la tuberculose, nécessitent de fortes doses de médicaments. Les immunosuppresseurs sont utilisés pour le traitement de divers troubles du système immunitaire. La durée du traitement et le dosage des médicaments sont décidés par le médecin, et il faut les suivre pour s’assurer que le problème est complètement éliminé. S’il s’agit d’une grosseur dure (cancéreuse), le médecin peut effectuer une biopsie. Dans le cas où le rapport est positif, alors le patient doit subir un traitement contre le cancer qui comprend une chimiothérapie, une radiothérapie et une intervention chirurgicale.

des ganglions lymphatiques gonflés

Remèdes à domicile

Ces remèdes doivent être traités sous la supervision d’un médecin uniquement. Parallèlement au traitement médicamenteux, vous pouvez essayer certains traitements à domicile pour obtenir un soulagement de l’inconfort associé à l’enflure.

Compression chaude/froide

Lorsqu’il y a une sensibilité dans les ganglions enflés, alors elle peut être soulagée avec un traitement de compression chaud/froid. Pour cela, vous avez besoin d’un bol d’eau chaude et d’un bol d’eau glacée. Tout d’abord, trempez un gant de toilette dans l’eau chaude, puis placez le gant humide sur les ganglions pendant 10 minutes. Ensuite, humidifiez un autre gant de toilette avec de l’eau froide et placez-le sur les ganglions affectés lors les 10 minutes suivantes. Vous pouvez répéter cela après un écart de toutes les heures.

Massage

Masser les ganglions enflammés peut faire baisser le gonflement dans une certaine mesure. Fondamentalement, les ganglions gonflent lorsque les impuretés du liquide lymphatique sont piégées et provoquent un blocage en leur sein. Lorsque vous massez la zone avec une main douce, le blocage est libéré et les ganglions commencent à fonctionner normalement. Par conséquent, l’inflammation s’atténue.

Miel

Le miel a cette étonnante qualité naturelle de réduire l’inflammation dans n’importe quelle partie du corps. Par conséquent, il peut également être utilisé pour guérir les ganglions enflés. Vous pouvez mettre une cuillère à café de miel dans une tasse d’eau chaude et la consommer. Ou encore, vous pouvez boire une tasse de thé chaud dans laquelle une cuillère à café de miel est ajoutée.

Il peut arriver que les ganglions lymphatiques restent gonflés même après la disparition de l’infection. Vous ne devez pas vous inquiéter à ce sujet, car c’est absolument normal et ils retrouveront leur taille initiale d’eux-mêmes après un certain temps. Pendant cette période, certaines personnes, en particulier les enfants, ont souvent envie des presser ou des serrer. Il faut éviter de le faire comme cela pourrait être dangereux. Assurez-vous d’essayer les remèdes maison décrits ci-dessus pour obtenir un soulagement bien nécessaire et, dans le pire des cas, consultez un médecin au plus tôt.

Disclaimer : Cet article est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas remplacer l’avis d’un expert médical.

A LIRE AUSSI

Comment les analgésiques ciblent-ils la douleur ?

Angelique Prévaust

5 solutions naturelles pour rester en bonne santé

Angelique Prévaust

Exercices de dysfonctionnement de l’articulation sacro-iliaque

Angelique Prévaust

Laissez une réponse à