Vidéos du Net

Que peut signifier le fait qu’une femme commence à avoir des crampes à 36 semaines de grossesse ? Est-ce normal ou est-ce une indication d’un quelconque problème de santé ? Dans l’article suivant, nous allons étudier ce phénomène plus en détail. Continuez votre lecture pour plus d’informations.

Et c’est ainsi que la 36e semaine s’étire. Vous n’arrivez pas à concevoir à quel point vous avez grossi et chaque fois que vous vous tenez devant le miroir, vous avez l’impression que le ventre a grossi. Alors que la date d’accouchement est proche, mais encore éloignée de quelques semaines, et que vous comptez les jours jusqu’à ce qu’elle arrive, vous commencez soudainement à ressentir des crampes au ventre. Tout au long de votre grossesse, il y a eu ces signes de problèmes de santé courants comme les nausées, les maux de dos et les nausées matinales qui affligent une femme enceinte. Mais ces crampes sont là depuis un certain temps et elles ne disparaissent pas. Cela commence à vous inquiéter un peu. Que peuvent signifier des crampes à 36 semaines de grossesse ?

Quel est le lien ?

Il est parfaitement normal que vous ayez des crampes à ce stade de votre grossesse. C’est la façon dont votre corps vous prépare au travail imminent. Comprenons ce qui se passe dans le corps pendant cette période, cela vous aidera à mieux gérer cet état.

grossesse et crampe

Symptômes de la 36e semaine de grossesse

  • Le bébé s’est complètement développé à ce stade et le corps va commencer à se préparer au travail.
  • Le bébé se déplace plus bas dans votre abdomen et vers le canal de naissance. À l’approche de la date d’accouchement, le corps va pousser le bébé vers le bas.
  • Il y aura un inconfort général et une sensation d’être pleine et ballonnée, parce que le bébé va appuyer sur l’abdomen et la paroi de l’estomac. Résultat ? Vous pourriez avoir du mal à manger un repas complet.
  • La tendance à uriner tout le temps se fera sentir. Cela est dû au fait que le bébé a été poussé plus bas et qu’il appuie maintenant sur la vessie. Il en résulte une augmentation de la pression sur la vessie.
  • Les crampes seront ressenties, soit comme une douleur sourde qui va et vient, soit comme quelque chose qui dure longtemps. C’est ce phénomène que nous allons étudier plus en détail dans la section suivante.

Les crampes et leur signification

Ces crampes ressembleront aux crampes menstruelles dont souffrent la plupart des femmes pendant leur cycle mensuel. Étant donné la proximité des crampes avec la date d’accouchement, il n’est pas surprenant que la plupart des femmes les confondent avec le début du travail. Bien qu’il s’agisse d’une possibilité très rare, c’en est une néanmoins. Ainsi, se faire examiner par son gynécologue est toujours recommandé pour écarter un travail et un accouchement prématurés.

Dans la plupart des cas cependant, les crampes de la 36e semaine de grossesse ne sont pas une indication du déclenchement du travail précoce, elles sont en revanche provoquées parce que le corps subit certains changements en préparation du travail. Quels sont ces changements ?

La forme la plus courante de crampes qui sont ressenties durant cette période, et qui se poursuivent jusqu’à la fin de la grossesse, sont les contractions de Braxton Hicks. Celles-ci n’indiquent pas que la femme est en train d’accoucher, mais elles ressemblent dans une large mesure à un véritable travail. Ce qui les distingue du vrai travail est le fait que ces contractions passent après un certain temps. Les vraies contractions deviennent plus fortes, plus rapprochées et plus douloureuses au fil du temps. Les contractions de Braxton Hicks peuvent devenir plus intenses vers la fin de la grossesse, mais elles disparaissent après un certain temps. Il est nécessaire d’être en contact permanent avec votre gynécologue et de lui faire part de ce que vous vivez. Parfois, un contrôle peut être indispensable pour écarter les chances d’un travail précoce.

Expérimenter des épisodes de crampes la nuit ? Cela pourrait simplement être dû à la position de sommeil que vous avez adoptée. Occasionnellement, une position (et cela dépend de chaque femme) adoptée ajoute une pression sur le dos ou le ventre et entraîne des crampes. Bien que cela ne soit en aucun cas le monopole de la nuit, les crampes pourraient survenir pendant que vous faites une sieste dans la journée également.

De nombreuses femmes pourraient également souffrir de diarrhée accompagnée de crampes, ce qui est normal. Sauf si elles sont sévères et chroniques et qu’elles s’étendent sur 2 à 3 jours, auquel cas, vous devez consulter votre gynécologue.

Il existe certains autres phénomènes qui peuvent se produire quelques jours avant le travail et qui sont une indication que le corps prépare la femme au travail, il s’agit notamment de la dilatation de la section inférieure de l’utérus et de la chute du bouchon musculaire. Bien qu’il s’agisse d’indications que le travail est proche, il peut s’écouler quelques jours avant que le travail proprement dit ne commence.

Dans la plupart des cas, ces crampes vont venir et disparaître d’elles-mêmes et on peut employer certains remèdes maison comme siroter de l’eau chaude, utiliser un sac d’eau chaude ou dormir avec les jambes surélevées pour soulager la douleur des crampes. Après tout, les crampes sont une bonne indication pour vous préparer à ramener le bébé à la maison bientôt.

A LIRE AUSSI

Comment savoir s’il s’agit d’une allergie ou d’une intolérance alimentaire

Angelique Prévaust

Comment faire baisser le taux de sucre dans le sang

Angelique Prévaust

Comment se débarrasser des verrues

Angelique Prévaust

Laissez une réponse à