Vidéos du Net
Cuisine > Restauration > Boisson

Par quoi commencer pour organiser une dégustation de vin de Bordeaux à domicile ?

Et si vous organisez une soirée pour une dégustation de vin de Bordeaux à domicile ? Une belle occasion de se retrouver entre amis et de passer un moment convivial. Une soirée dégustation est l’occasion de prendre le temps de découvrir de nouveaux vins dans un cadre intimiste. Vous ne savez pas par quoi commencer ? Aucun problème. Dans cet article toutes les réponses détaillées.

Première chose à faire c’est de choisir un thème

Avant de vous lancer dans la préparation, il est bon de définir un thème pour votre soirée dégustation. Nous nous concentrerons sur les types de vins : vins rouges et blancs, régions viticoles, appellations moins connues, découverte de différents produits, accords vins et fromages… Le thème ne manque pas !

En panne d’inspiration ? Demandez à vos amis d’apporter leurs bouteilles préférées et ils vous le diront le soir venu. Il ne vous reste plus qu’à préparer la combinaison !

Deuxième étape, c’est la Préparation

Préparez vos invités ! S’il s’agit d’une soirée une dégustation de vin de Bordeaux à domicile, avertissez-les de ne pas manger à l’avance afin que leurs papilles puissent sentir le vin de la meilleure façon possible.

Demandez conseil à votre caviste : température de service, temps de garde, bon moment pour ouvrir une bouteille. Vous pourrez ainsi créer une fiche de dégustation qui pourra vous accompagner jusque dans la soirée. À choisir parmi les meilleurs cavistes., pas besoin de mémoriser fiches techniques ! Vous avez le droit de créer des feuilles de triche.

vin de Bordeaux

Les matériels qu’on utilise pendant la dégustation de vin

  • Des tables blanches et un éclairage abondant permettent aux invités de mieux voir les différences de couleur du vin.
  • Verre de dégustation : Le verre à pied dit « INAO » est parfait pour la dégustation. En raison du fond large du bol et du haut étroit du verre, la forme « tulipe » permet aux arômes de se développer dans le verre et de se concentrer vers le nez. Pour mieux sentir tout le vin.
  • Carafe : La carafe permet également de faire ressortir les arômes du vin. On dit souvent que le vin rouge plus âgé doit être laissé dans la bouteille et que le vin plus jeune doit être décanté.

Un petit bonus si vous voulez épater vos convives est de leur faire goûter le vin non décanté en début de dégustation puis de leur faire déguster le même vin décanté après !

  • Crachoir : Vous pouvez également faire un crachoir. Spitton vous aidera à récupérer la rondelle. En effet, après avoir dégusté quelques vins, votre palette peut facilement se saturer et peiner à déguster le suivant.
  • Bouchon de ventilation : Pour les bouteilles qui ne sont pas complètement consommées, n’hésitez pas à les équiper d’un bouchon sous vide pour conserver le vin plus longtemps. En aspirant l’air, vous pouvez dégonfler le vin par rapport à deux jours sans bouchon. Vous pouvez le garder frais pendant 4-5 jours.
A lire aussi :   Top 7 des plats locaux de montagne

À noter que cet accessoire est à proscrire pour certains vins. Si vous utilisez la méthode dite « naturelle », aérez et enlevez une partie du vin.

  • Chaussettes de bouteille de vin : De plus, les bouteilles peuvent être camouflées avec des chaussettes à vin si vous souhaitez faire une dégustation à l’aveugle. Cela permet d’éviter les biais lors de la lecture des étiquettes. Une petite surprise pour vos amis !

Ordre de dégustation

Nous vous conseillons d’essayer d’abord un vin blanc légèrement sec avant de passer à des vins plus doux. Vous pouvez aussi commencer votre dégustation par un vin jeune et finir par un vin plus charnu, mûr et tannique.

Le but est de ne pas saturer votre palet trop rapidement. Si vous commencez à boire un vin corsé dès le début, vous ressentirez les sensations suivantes.

Une soirée dégustation est avant tout une façon ludique de prendre son temps.

Dégustation de vin : avec quoi l’accompagner ?

C’est une bonne idée de pré-goûter le vin et de définir ce qui l’accompagne… mais vous pouvez aussi appeler votre caviste.

Pour tout type de dégustation, associez le vin à des aliments plutôt neutres comme du pain, des bretzels et surtout de l’eau. Nous utilisons généralement du fromage, mais vous pouvez faire une cuillerée de chaque bouchée et travailler sur quelque chose de plus complexe.

Vous pouvez jouer les types d’accords suivants :

  • Codes de fusion : ce sont ceux qui viennent automatiquement à l’esprit et qui correspondent certainement
  • Accords opposés, accords opposés gourmands : comme la douceur et l’acidité.

A LIRE AUSSI

Quel est le substitut de l’huile de pépins de raisin

Angelique Prévaust

Découvrez ces 8 meilleurs vins sans sulfites

Angelique Prévaust

Des idées de repas qui feront fureur à votre pendaison de crémaillère

Angelique Prévaust

Laissez une réponse à